L’Accueil Familial : Un métier à part entière !

image_pdfimage_print

A l’heure actuelle, trop de conseils généraux, mais aussi d’accueillants eux-mêmes, prennent l’accueil familial comme un complément de revenus ! Ce n’est pas le cas. L’accueillant familial a la responsabilité des personnes qu’il accueille ! Il se doit d’être là 24h/24 et 365 jours par an, à moins de trouver un remplaçant, et de confiance !  Ce n’est pas, à mon avis, ce que l’on peut appeler un complément de revenus. Oui, certaines personnes deviennent accueillantes dans le but de compléter le salaire du conjoint, tout en préservant la vie de famille. Mais si ces mêmes personnes décident plutôt de travailler en maison de retraite ou dans n’importe quelle entreprise à temps partiel, cela ne s’appelle pas un complément de revenus, mais un travail avec salaire. Pourquoi donc en serait-il autrement pour les accueillants ? D’autant que nous travaillons à temps plein ! (voir :www.123travail.com ou www.en-consulte.com)

Bien sur, nous ne rentrons pas dans le code du travail … enfin, cela dépend.  En fait nous y rentrons en ce qui concerne nos droits aux congés, et c’est tant mieux !  Encore faut-il avoir un(e) remplaçant(e) !  Mais nous en ressortons bien vite quand il s’agit de droits aux assedics ! ! !  Pour la simple et bonne raison que nous travaillons 24h/24 alors que la loi française l’interdit ! ! Nous demandons  à cotiser comme tout travailleur afin d’avoir droit au chômage.  Car, nous ne sommes pas considérés comme des salariés, pourtant nos salaires sont bien déclarés aux impôts ! Il y a là quelques paradoxes que j’aimerai bien qu’on m’explique ! Pas vous ?

Pour conclure, je dirais qu’il y a encore du travail afin de faire accepter aux décisionnaires, l’idée que l’accueil familial à de beaux jours devant lui, à condition que les accueillants soient reconnus comme des professionnels, ce qu’ils sont ! Et je suis portée à croire que la grande majorité des accueillants choisissent ce métier par vocation. Alors, tournons-nous vers l’avenir, et améliorons ce métier qui est principalement fait d’amour.

Claribel GIRBELLE, Présidente.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *